↑ Revenir à Matériels

Voitures Corail

 


Construites à 3886 exemplaires, les voitures Corail ont été mises en service par la SNCF à partir de 1975.

Afin de trancher avec les autres voitures voyageurs de l’époque (UIC, USI, DEV etc…), les Corail se distinguent à l’origine par une livrée colorée blanche et grise avec portes orange (pour les versions de jour) mais aussi par la quasi-généralisation de la climatisation.

Assurant aussi bien des trains omnibus sur des petites distances que des trajets au long cours à travers toute la France et même jusqu’à l’étranger, les Corail se divisent en deux séries dites « à couloir central » ou « à compartiments » et comportent une multitude de sous-séries avec une grande variété d’aménagements intérieur. 

 

 

Aptes à 160 et même certaines à 200 Km/h, elles apportent un haut niveau de confort notamment grâce à la diversification des espaces de vie à l’intérieur des voitures (fourgon, BAR, couchettes, sièges inclinables etc …) mais aussi avec une insonorisation poussée et une bonne suspension. 
Au fil du temps, les Corail vont connaître un beau panel de livrées: TER, Corail+, Intercités, Lunéa, Carmillon, Aqualys, Téoz, livrées régionales etc…
Certaines voitures sont dédiées à des utilisations spécifiques bien précises comme par exemple: les voitures d’accompagnement des tournées de surveillance du réseau, les voitures Croisières, les voitures de l’Autoroute Ferroviaire Alpine, les voitures de l’Agence d’Essais Ferroviaire etc…

La présence de plus en plus massive des liaisons TGV sur les longues distances ainsi que l’arrivée en force des nouveaux matériels automoteurs et automotrices sur les relations régionales et inter-régionales poussent les différentes activités utilisatrices à radier progressivement les voitures Corail dont les coûts d’exploitations sont largement supérieurs à ceux des nouvelles rames.

SNCF Mobilités a confié trois exemplaires à SIMiL500 par convention de prêt.
Le parc de voitures Corail de SIMiL500 se compose deux voitures mixtes 2nde classe/fourgon et d’une voiture mixte 1ère classe/BAR ayant servi pour l’Autoroute Ferroviaire Alpine.

 

Voitures 2nde/fourgon (B5Dd2ux et B6Dd2ux) :

La première de ces deux voitures ne recevra pas de voyageurs et est uniquement destinée à devenir une voiture d’accompagnement pour les membres de l’association. À terme, elle sera équipée d’un espace de vie en lieu et place des compartiments et permettra à l’équipe de se restaurer et de se reposer. Quant à la partie fourgon, elle deviendra un atelier ambulant.

La seconde voiture, dont la configuration est quasi-identique à la première, sera principalement utilisée pour le transport des cyclistes et de leurs vélos mais aussi, suivant la saison, au transport des skieurs ou surfeurs et de leur matériel.
Cette voiture dispose de cinq compartiments de seconde classe et permet d’accueillir quarante voyageurs à raison de huit personnes/compartiments. Nous espérons proposer cette voiture à bord de nos trains dans le courant 2017.

     

     

 

Voiture AFA (Sru) :

Pour les besoins du service AFA (Autoroute Ferroviaire Alpine) circulant entre Aiton (73) et Orbassano (Italie) via Modane, la SNCF a utilisé trois voitures ex-BAR Corail afin de faire voyager les chauffeurs routier. La partie de seconde classe a été réaménagée avec des sièges de première classe et la partie BAR a été conservée de manière à proposer un service de restauration.
Ce service d’accompagnement des chauffeurs routier a pris fin en décembre 2015. La SNCF a donc radié ces trois voitures et SIMiL500 a fait les demandes nécessaires pour en récupérer une. Cette voiture est arrivée sur le site de préservation en avril 2016.
À l’avenir, SIMiL500 proposera un service de restauration et de détente conviviale à bord de cette voiture qui sera intégrée dans les trains spéciaux. Nous espérons que cette voiture puisse être autorisée à circuler dans le courant de l’année 2017.

     

     

Pour tout renseignement: contact@simil500.fr