Que le spectacle commence…

Ce lundi 19 janvier 2015 est à marquer d’une pierre blanche pour SIMiL500.
La CC 6559 y a effectuée sa marche d’essai en vue de son agrément entre Lyon et Ambérieu-en-Bugey.
C’est sous un temps pluvieux que la CC 6559 s’est présentée devant les membres de l’association et devant les experts SNCF venus contrôler le bon fonctionnement de la locomotive sur le réseau ferré national. Validant ainsi tout le travail effectué par les membres de l’association depuis 2008 et sa réception par l’ALSMF puis par SIMiL500 à partir de 2009.

Après avoir effectué les dernières vérifications et contrôles nécessaires au déplacement en traction autonome de la machine (notamment un contrôle des isolements des moteurs de traction), la première étape consistait à sortir la CC 6559 de son site de préservation et de la mettre sur une voie équipée d’une passerelle pour la visite de la toiture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ceci étant fait, la CC 6559 est présentée sur la voie de sortie, fin prête à retrouver les voies principales.

 

Ainsi la CC 6559 s’élance dans la marche Haut-Le-Pied n°804171 à destination d’Ambérieu-en-Bugey qui prendra son orientation définitive après un seul et unique changement de bout lui permettant de se diriger vers Lyon-Part-Dieu.

 

Suite à un acte de vandalisme commis sur la ligne Lyon-Ambérieu dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 janvier, la circulation des trains se faisait au ralenti sur une bonne distance aussi bien sur la voie 1 que sur la voie 2. Plusieurs signaux du Block Automatique Lumineux étaient en dérangement ainsi que de nombreux passages à niveau. Cela a bien évidemment impacté la circulation de notre CC 6500 qui accusait presque une demi-heure de retard à l’arrivée à Ambérieu-en-Bugey.

La vidéo ci-dessous montre la CC 6559 lors de son passage dans les environs de Montluel (vidéo de © Kévin)

 Cette autre vidéo filmée par © Guy V. montre le passage à 100 Km/h en gare de Montluel:

 

A l’arrivée dans la cité ambarroise, la CC 6559 traverse le complexe et rentre directement dans le dépôt en attendant de repartir sur Lyon (vidéo de © Guy V.).

 


Dans le dépôt d’Ambérieu, la CC 6559 prend la pose aux côtés d’autres machines arborant également la livrée FRET…


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre vidéo tournée par Guy V. lors de l’évolution de la 6559 dans le dépôt d’Ambérieu:

 

Puis vient l’heure de repartir en direction de Lyon. Annoncée en sortie de dépôt derrière une BB 26000, on nous annonce un départ avec au minimum 25 min de retard suite à l’acte de vandalisme décrit plus haut et au casse tête de la régulation pour laisser passer les trains prioritaires par rapport à nous.
C’est un TGV reliant Genève à Nice ainsi qu’un TER pour Lyon qui motivent notre rétention au dépôt d’Ambérieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La BB 26105 étant partie en direction de Vénissieux derrière le TER, nous attendons maintenant l’ouverture du signal de sortie du dépôt pour regagner Lyon selon la marche HLP n°808750

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les vidéos ci dessous ont été prises durant la marche retour par © Kévin et © Frédéric L.

 

 –
– 
Puis c’est le retour sur le site de préservation qui conclut cette grande journée pour l’association SIMiL500…
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
 –
Ce 19 janvier 2015 marque le début de la seconde vie de la CC 6559. Cette aventure n’aurait probablement pas été possible sans la participation et le travail très consciencieux de l’ensemble des membres de l’association. Mais aussi grâce au soutien et aux conseils de responsables et membres d’associations notamment l’APMFS de Chambéry et aussi grâce à nos « Experts » de la maintenance sur CC 6500 de Vénissieux.
Que chacun de ceux qui ont donné de leur temps et de leur sueur pour cette machine soient remerciés et vous pouvez tous être fier du travail que vous avez fait depuis toutes ces années.

Dorénavant il s’agit de réaliser les opérations de maintenance préventive qui incombent à une locomotive en service mais aussi et surtout de parfaire les travaux de remise en service de la CC 6534. Ce sera l’un des plus gros challenges dans les mois à venir pour SIMiL500…

Et maintenant que les répétitions sont terminées, place au spectacle…
*Photos: © Alexis BONNET